Comment se chauffer sans se ruiner ?

Chazelles
Ajouter à mes favoris

Economie et écologie

Avec le froid qui arrive, quelle est la meilleure méthode pour se chauffer ?

Le feu de cheminée sera toujours représenté par la chaleur qu’il dégage, pas seulement en termes de sensation physique mais également émotionnel par la chaleur d’un moment partagé et d’un moment de bien-être.

Mais le chauffage au bois est également une alliance entre performance et économie puisqu’il est le combustible le plus écologique (principale source d’énergie renouvelable en France) et le plus économique sur le marché.

Déjà 7 millions de Français sont équipés d’un chauffage au bois, c’est pourquoi l’état investi depuis plusieurs années dans le développement de ce secteur économique et écologique (réduction des émissions de particules du pays) : Ma Prime Rénov’.

Entre poêle et insert, vous avez le choix. Il suffit d’analyser ses besoins avec un professionnel pour choisir le format de combustible qui vous conviendrait le plus (granulés, bûches ou gaz) et de son mode d’alimentation.

Les buches : Ce qu’il y a de plus traditionnel, l’esthétisme d’une buche de bois est sans pareil. Privilégiez un bois dense assaisonné, fendu en petites bûches, dont la taille correspondra à votre chauffage à bois.

Une simple dérivation du même matériau qu’est le bois.

Le pellet : sous forme de petits bâtonnets récupérés sur des chutes d’usine, mais du bois tout de même. Simplement plus compact est plus facile à transporter et à stocker. Et même s’ils sont faits à partir de déchets de bois, ces granulés restent extrêmement denses et projette une importante puissance calorifique.

Le gaz : Simple et fonctionnel, imite le feu de bois avec élégance.

Le bois reste donc, au-delà d’un symbole d’esthétisme, le combustible le plus économique et sous forme exceptionnelle d’énergie renouvelable.

Bon pour le porte-monnaie et pour la planète.

Contactez l’un de nos installateurs pour un devis gratuit.

Economie et écologie
Economie et écologie

Economie et écologie